Bénévoles

BÉNÉVOLES

Il/Elle est un garçon ou une fille
Il/Elle est jeune et moins jeune, voire « a déjà basculé de l’autre côté de la colline »
Il/Elle est joueur, accompagnant ou parent
Il/Elle pense que donner de son temps est naturel
Il/Elle adore partager ses compétences quel que soit le domaine
Il/Elle aime le badminton et les gens qui le pratiquent
Il/Elle assure que les actes gratuits sont plus gratifiants
Il/Elle a ce grain de folie nécessaire
Il/Elle est l’élément rare le plus recherché dans toute organisation

Vous avez deviné ?
Il s’agit bien sûr du BÉNÉVOLE encore appelé VOLONTAIRE.
Le bénévole est capable de passer beaucoup de temps aux tâches qui lui sont confiées.
Le bénévole est capable de faire des gâteaux et/ou des plats
Le bénévole est capable de poser une journée de repos pour ne pas se reposer et passer des heures à remplir des caddies pour l’organisation des buvettes tournois
Le bénévole est capable de passer un week-end entier enfermé dans un gymnase afin d’accueillir la France du badminton lors d’organisation de tournois
Le bénévole est capable de jouer après avoir passé des heures à dérouler 10 tapis dans le palais des sports.
Le bénévole est capable de jouer après avoir préparé les salles afin de recevoir dignement ses invités de France et de Navarre.
Le bénévole est capable de se transformer en arbitre, en juge de ligne, en serveur , d’assurer l’accueil, en responsable de commission, en secrétaire, trésorier, président, en organisateur, en cuisinier, et en joueur, parfois même les deux.
Le bénévole est capable à la demande de l’association « Premiers de cordée** » de poser des RTT et de partager des rires et des, sourires auprès des enfants malades en leur apprenant un peu de leur sport au sein même des hôpitaux que ceux-ci ne peuvent encore quitter.
Le bénévole est capable de penser que ses actions lui enrichissent l’esprit et le cœur.
Le bénévole est capable de penser qu’un plus grand nombre de volontaires soulagerait.
Le bénévole est capable de penser qu’un plus grand nombre de volontaires devrait venir partager ces moments intenses et chaleureux.
Le bénévole pense que partager la vie du club, c’est partager tout simplement.
Le bénévole est pas loin de penser que sans bénévoles, plus aucune initiative serait organisée et qu’il n’y aurait plus besoin de bénévoles.
Le bénévole est capable de penser qu’il serait dommage de ne plus être bénévole et de rester le dimanche matin devant télé-foot et passer l’après-midi avec Michel Drucker.
Finalement, Le bénévole pense que c’est plutôt génial de vivre ces aventures humaines avec d’autres bénévoles , que chacun peut échanger et retenir le meilleur des expériences partagées et qu’être bénévole c’est SUPER !

bnvoles-ste-badminton-club